Anciens textes Bernard Monnier

27 octobre 2008

LA MISÈRE LES FAIT VIVRE !

Filed under: Curés,Injustice,MANIPULATION,Société — by echofrance36 @ 9 h 35 mi

 

 

 

.  

Messieurs les bénéficiaires de la loi 1905, 

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! 


Qu’elle soit matérielle ou cérébrale, 
la misère est le fondement de la société de l’argent ! 
(Le malade,  l’industrie première.) 

GENS QUI RIENT.  GENS QUI PLEURENT. 

 

 

 

 

 

LA MISÈRE LES FAIT VIVRE ! 

Des plus riches aux plus pauvres ! 

(Surtout,  les plus riches !) 

 

 

Fonds sociaux   » » »   Démographie de la misère   »»»   Gros chiffre d’affaires 

 

 

 

La misère n’est pas la plaie de la « société de l’argent ». 

Elle en est son fondement ! 


C’est par l’outil de la misère que les plus puissants amassent les plus grandes fortunes.  (Le dernier des clochards que l’on croise dans la rue,  joue un rôle primordiale dans la Société de l’argent.) 

Rien ne remplit autant les poches des plus riches que les pleurnicheries imbéciles sur le sort des plus pauvres. 
C’est la raison pour laquelle la pauvreté est savamment entretenue,  cultivée et multipliée. 

 

 

LES MÉDIAS 

 

 

La grande Hypnose 
Les journalistes de tous bords sont asservis au Pouvoir. 

Le travail de ces journaliste consiste à organiser la méditation quotidienne de la foule. 

Doit-on s’étonner de constater que le discours des journalistes tend à irresponsabiliser les individus. 

 

Les entreprises dites :  « Humanitaires » 
Là aussi,  doit-on s’étonner de découvrir que le discours de ces organisations dites :  « humanitaires »  ou  « caritatives »  n’aboutit à rien d’autre que de multiplier la misère chez les plus modestes ? 
« Méfions nous des exemples ponctuels de réussite miraculeuses. » 

 

 

L’OR DES RELIGIONS 

 

 

Les religions vivent de la misère qu’elles produisent. 
Véritables multinationales à façade religieuse,  ces entreprise font profit de l’énergie naturelle toujours renouvelée qu’est :  « 
La misère ». 

Ces multinationales à façade religieuse multiplient jusqu’à l’outrance la pauvreté chez les uns pour vendre aux autres de la bonne conscience.  (Le chantage à la mauvaise conscience) 
Cela en faisant croire qu’elles oeuvrent pour le bien de l’humanité. 

 


MISÈRE MODE D’EMPLOI 


Exacerber la misère-spectacle 
Comme un bâton que l’on agite pour inciter les populations à se soumettre et à marcher droit. 

 

 

 

OBSERVATIONS 

 

 

– L’échelle sociale  
À tous les niveaux de « l’échelle sociale »,  les individus fonctionnent pour fuir cette misère qui s’affiche et pour accéder à l’image imposée de la réussite.  « C’est étudié pour ! » 

– Les lieux publics 
Ces personnes,  des plus « défavorisés »,  qui  « font la manche »  dans les lieux publics : 
De la misère,  … Ils en vivent !  

Bernard Monnier  1998 

 

La misère est le fondement de la société de l’argent ! 

 

 

 


Contrairement au discours des journalistes et,  à ce que racontent les crétins d’enseignants,  la France n’est pas une République laïque !  Quant à l’Europe ? 

 

 

 

Publicités

8 commentaires »

  1. trop chic ton blog. continue !

    Commentaire par shalom — 18 mars 2009 @ 12 h 14 mi

  2. .

    L’Eglise savait donc très bien ce qu’elle faisait. En anéantissant les chats, elle sauvait les rats pour mieux tuer les humains !

    Commentaire par Atlas — 24 avril 2009 @ 13 h 11 mi

  3. L’Eglise a favorisé la propagation de la Peste en diabolisant le Chat :

    En Occident, du 15e au 17e siècle, les chats ont été tourmentés et torturés de mille façons : jetés du haut des tours, pendus, maçonnés vifs dans les murs des maisons …

    Une tradition médiévale a même inventé un instrument de musique sordide : l’orgue des chats. Cela consistait à installer plusieurs dizaines de chats dans une boite percée de trous qui laissaient passer la queue des animaux.

    On tirait violemment dessus ou on piquait la queue avec une pointe pour provoquer les miaulements aigus des animaux prisonniers.

    A la Saint Jean, on enfermait des chats dans des sacs que l’on enflammait. Les feux de la Saint Jean sont issus de cette sinistre coutume.

    POURQUOI ???

    Le chat fut le protecteur de l’Homme car il décimait les rats porteurs de la peste. Pendant les grandes épidémies, le chat était un allié précieux. Pourtant, loin d’être adulé, en Europe, il fut assimilé par l’Eglise à des croyances diaboliques. En diabolisant le Chat, l’Eglise a ainsi favorisé la propagation de la peste. Les curés qui voulaient l’anéantissement des chats furent les alliés des rats porteurs de la peste qui décimaient l’Europe entière. Il n’y avait qu’un moyen pour lutter contre les rats diaboliques : les chats. Et les curés ont fait le contraire ! Pire, ils ont entraîné les pauvres humains dans la folie meurtrière contre les chats.

    Commentaire par chanonyme — 24 avril 2009 @ 12 h 53 mi

  4. LA PESTE NOIRE

    Au XIVe siècle, la Peste noire, ou la Grande Peste, pandémie de peste bubonique, ravagea l’humanité : entre 1346 et 1350, au moins un tiers de la population européenne fut décimée, soit environ 25 millions de victimes. Elle resta endémique pendant trois siècles.

    Elle se propagea à cause des puces du rat. Malgré les croyances de l’époque, le chat ne jouait aucun rôle dans la transmission de la peste. En revanche,comme il était massacré, la maladie se répandit davantage. Si l’on n’avait pas accusé à tort le chat d’être responsable de la peste, l’épidémie n’aurait pas duré aussi longtemps. Le lord-maire de Londres, par exemple, appela au massacre de tous les chats, facilitant ainsi sans le savoir la propagation de la maladie.

    cliquez ici pour voir en grand
    Souffrance d’une maisonnée frappée par la peste.
    On ignore si le chat (en bas à droite) a été tué par la maladie ou parce qu’on le tenait pour responsable.
    Cliquez pour agrandir

    Le seul animal qui n’était pas soupçonné alors était le rat (alors qu’il était depuis longtemps associé à la peste en Orient). Les paysans qui, malgré les risques encourus, avaient conservé des chats, échappèrent à l’épidémie, les chats ayant éloigné les rongeurs.

    OUI VOUS AVEZ BIEN LU : LES CURES ONT FAVORISE LA PROPAGATION DE LA PESTE !

    Commentaire par chanonyme — 24 avril 2009 @ 12 h 57 mi

  5. .

    Réponse :
    À propos des curés,
    Pour assurer leur domination, ce qui est déterminant, c’est de pourrir la vie du plus grand nombre.
    « Les protocoles de Sion », ils savent les appliquer !
    Bernard Monnier

    Drogue, SILENCE !
    http://la-dictature-de-l-image.over-blog.com/article-drogue-silence-60534831.html

    Commentaire par echofrance36 — 27 avril 2009 @ 9 h 12 mi

  6. .

    MENSONGE D’ETAT : http://jacno.com/

    Commentaire par jackouille — 2 juin 2009 @ 7 h 55 mi

  7. Lisez ce site qui rejoint celui de xray : http://ponsonjeanclaude.blogspot.com/

    Commentaire par antipredator — 11 septembre 2009 @ 10 h 08 mi

  8. .

    Les procureurs de la république n’ont d’ordre à recevoir que de l’autorité. Va sans dire , de l’autorité religieuse.
    Une autorité qui gagne à faire des saloperies à chacun et à pourrir la vie du plus grand nombre.
    Bernard Monnier

    La démocratie ratatouille
    http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2009/06/09/la-democratie-ratatouille.html

    Commentaire par echofrance36 — 22 septembre 2009 @ 9 h 26 mi


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :