Anciens textes Bernard Monnier

28 octobre 2008

La MECANIQUE du SYSTÈME

Filed under: Curés,LA POLITIQUE,MANIPULATION,Pouvoir — by echofrance36 @ 13 h 53 mi
Tags: , , , , , , ,

 

 

 

 

bandeau

 

 

 

 

 

La logique de l’incohérence 

 

 

La MECANIQUE du SYSTÈME 

 

 

travail-et-joie

 

 

Toutes les misères du monde au service de la seule politique. 

 

 

LA POLITIQUE 

 

          La « Droite », … c’est « l’argent » ; 

 

          La « Gauche »  « la Haute-finance ». 

 

La politique n’est qu’un labyrinthe sans issue de prêt-à-croire et de prêt-à-répéter. 

 

 

 

 

LE SYSTÈME 

 

L’erreur, c’est d’observer la société avec « le regard d’une fourmi au milieu d’une fourmilière ».  

 

Le système doit être regardé par « le sommet de la pyramide humaine ». 

C’est avec le regard des détenteurs du pouvoir (le vrai),  que la société doit être observée.  Le regard de ceux qui,  au sommet de la pyramide humaine,  imposent leurs intérêts. 

D’en haut,  la vision des choses est toute différente et la mécanique du système apparaît clairement. 

 

Deux règles fondamentales : 

– Faire courir « les petites fourmis » le plus vite possible,  le plus « dans tous les sens possible »,  et le plus … inutilement possible ; 
– Pourquoi faire en trois mois ce que l’on peut faire en quinze ans,  ou plus,  ou encore jamais ? 

 

 

 

 

LES MOYENS 

Les Partis politiques,  les Syndicats,  les Institutions,  les Associations,  le Judiciaire,  l’Armée,  la Police,  « l’Information »,  « l’Enseignement »,  etc.  sont les moyens au seul service du Pouvoir des empires financiers et de « son intox ». 

 

 

 

 

Le piège des religions 

– « Espérance,  Amour et Paix » –

 

Derrière les mots magiques à caractère imaginaire se cache un diable qui se repaît de toutes les misères. 

Les misères qu’il cultive et qu’il multiplie à l’infini.  (La croissance démographique des plus modestes est le meilleur moyen de multiplier la misère chez les plus pauvres.) 

 

 

 

 

 

 

la-mecanique-du-systeme 

 

La vision « cellulée » du système 

Suivant la cellule dans laquelle son esprit médite,  un même individu,  dans un même instant,  peut avoir un regard, …un raisonnement, … ou une action totalement inverse. 

Il est donc déterminant d’installer et de maintenir les individus dans une cellule unique. 

 

Un individu ne doit jamais accéder à une vision lucide et globale de la société. 

La vision « cellulée » du système maintient les observations et les analyses dans le cadre (le plus étroit possible)  des différents composants de la société humaine. 

 

Maintenu dans l’ignorance,  sa vision limitée à sa propre cellule  (souvent limité à lui-même)  un individu ignore les contextes voisins. 

Il ne peut donc jamais accéder à une argumentation qui lui serait collectivement favorable et cela,  tout en ayant l’illusion que le monde tourne autour de lui. 

 

 

 

 

Lorsqu’il profite à la finance,  le discours ne manque pas de moyens.

 

 

Le discours politico-syndical et politico-associatif 

– Un discours « mouton-Rothschild » – 

 

Au seul service des Empires financiers,  le discours de ces organisations relève de la plus redoutable des hypocrisies :  « Multiplier la misère chez les plus modestes pour enrichir les plus puissants ». 

 

 

La règle majeure : 

– Rien ne remplit autant les caisses des plus riches que les pleurnicheries imbéciles sur la détresse des plus pauvres. 

 

 

Le discours des « Commissaires politique »(Toutes les misères du monde au service de la seule politique) : 

 

          Exciter l’égoïsme individuel ; 

 

          Tout sujet est bon pour diviser ; 

 

          Cultiver l’esprit de démission … faire fuir les militants naturels pour ne conserver que des militants calibrés ; 

 

          Pour cela,  mauvaise-foi,  mensonges,  provocations sont déterminants ; 

 

           « Enniaiser » la foule … réciter bêtement la nomenclature de toutes les misères sans jamais apporter d’arguments à de vraies solutions collectives ; 

 

          Disperser les idées … canaliser les énergies revendicatives,  … soit vers des « fixations » secondaires ou des « fixations » sans issue, … soit sur des « fantasmes » idéologiques,  … cela afin d’échapper aux postures déterminantes ; 

 

          Verrouiller la transmission de la connaissance … saturer les discours « d’agitations émotionnelles » ; 

 

          Aux modestes … tenir un discours humiliant qui les asservit encore davantage aux « employeurs » … et les rend toujours plus dépendants de leurs « généreux défenseurs ». 

 

 

 

 

– Rien ne remplit autant les caisses des plus riches que les pleurnicheries imbéciles sur la misère des plus pauvres – 

 

Ne crois pas ce que disent les journalistes.  Tu n’es pas l’aboutissement de l’Univers. 

 

 

 

 

 

Publicités

2 commentaires »

  1. .

    La loi 1905, la loi des curés.
    En défiscalisant leurs immenses ressources, la loi 1905 a donné aux curés un pouvoir absolu que l’on peut qualifier de fascisant. Ils ne se privent pas.

    Les curés contrôlent tout : « Le capital de la Dette publique, la politique, les syndicats, l’administration, l’institution judiciaire, les médias, l’enseignement, l’armée, l’Europe, » etc.

    La loi 1905 est parfaite aussi pour blanchir l’argent sale. (L’argent de la prostitution et l’argent de la drogue).
    Ce n’est pas un hasard si le commerce du sexe est soumis au dictat des curés et si ceux-ci sont à l’origine du mouvement pour la légalisation de l’usage de la drogue.

    Leur intérêt étant de pourrir la vie du plus grand nombre, ils n’ont en tête que de faire des saloperies. C’est ce qui assure leur pouvoir.

    L’hypocrisie religieuse
    http://echo-athees.over-blog.com/

    Rêve et réalité
    http://echofrance.vefblog.net/1.html#ReVE_et_RALIT_1

    La « cuisine » diabolique des croyances (Le complot des blouses blanches et des soutanes)
    http://levirusmachin.hautetfort.com/archive/2010/11/27/la-cuisine-diabolique-des-croyances.html

    L’injustice est un métier.
    http://echomonde2.wordpress.com/

    La Croissance
    http://echofrance.vefblog.net

    Naissance du Sida (Le complot des blouses blanches et des soutanes)
    http://levirusmachin.hautetfort.com/archive/2006/12/02/le-dossier.html

    La niche à chien fait de la résistance. (La misère artificielle)
    http://echofrance23.wordpress.com/

    Commentaire par Bernard Monniert — 2 décembre 2008 @ 14 h 27 mi

  2. .

    Qui est l’auteur du schéma « le verrouillage de la connaissance » ? Merci de votre réponse.
    Bien à vous

    Réponse :
    L’auteur du schéma, c’est moi. Ce schéma doit avoir plus de dix ans.
    Bernard Monnier

    Commentaire par caraes — 5 avril 2009 @ 8 h 24 mi


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :