Anciens textes Bernard Monnier

22 octobre 2008

L’euro « justice » Un immense néant dans une coquille d’illusion

Filed under: Injustice,Justice,Pouvoir — by echofrance36 @ 9 h 10 mi

 

 

 

.  

Messieurs les bénéficiaires de la loi 1905, 

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! 

 


Qu’elle soit matérielle ou cérébrale, 
la misère est le fondement de la société de l’argent ! 
(Le malade,  l’industrie première.) 

GENS QUI RIENT.  GENS QUI PLEURENT. 

 

 

 

 

 

L’euro  « justice »

Un immense néant dans une coquille d’illusion 

 

 

 

 

 

 

 

HYPOCRISIE du SYSTÈME 

 

La bonne « information » 

 

 

Les médias :
Le commun des mortels ne perçoit que le discours volatil des activistes de l’intoxication cérébrale.

 

 

 

 

Intitulé de la convention européenne

 

Convention de sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales 

 

 

Le mensonge,  encore et toujours ! 
Ponctuellement,  les médias donnent de la Cour européenne une image de justice sérieuse qui se préoccupe du respect des bons principes sur des détails les plus recherchés. (Voire même, dans des dossiers au support moral les plus douteux.)

 

Ni règles, ni principes
Dans la réalité, il en va tout autrement.  Soumise au diktat des grands décideurs,  l’activité de la Cour européenne de justice ne dépasse pas l’illusion médiatique. 

 

Une funeste surprise
Un demandeur qui s’adresse à la justice européenne, découvre une réalité qu’il ne soupçonne pas. Et,  réalité que l’on n’apprend pas à l’école. 

 

L’Euro-justice ne s’intéresse qu’aux « affaires » qui animent « l’intox ». 
Méprisant sa propre déontologie,  la Justice européenne rejette les dossiers qui entrent dans l’exacte application de la Convention.  La Cour européenne ne s’intéresse qu’aux dossiers porteurs d’intrigues manipulatrices. 
En clair, La Cour européenne ne retient que les dossiers qui génèrent une « certaine image » de l’Europe. 

 

Les autres dossiers,  dès le secrétariat,  sont classés :  « Poubelle ! »
Même et surtout,  si les interventions s’inscrivent dans le champ d’application de l’un des articles de la Convention européenne. Les Européens ne doivent,  en aucun cas,  avoir connaissance de la réalité européenne. 

Il y a actuellement à la Cour européenne de justice 82 000 dossiers « en attente ».  On ne compte pas les centaines de milliers de dossiers légitimes que le secrétariat a rejeté abusivement. 

En clair,  la justice européenne n’existe pas. La mafia politico juridique peut en faire à sa guise. 

Asservie à la Finance fasciste  (La finance qui se régale de la misère qu’elle produit, la finance qui contrôle le capital de la Dette publique, la finance des curés), la Cour européenne :

Entretient l’incompréhension qui divise les individus ;

Exalte le racisme qu’elle prétend combattre (provocation) ;

Exacerbe la cupidité motrice de la « connerie humaine » ;

Excite les intérêts esclavagistes de l’instant présent.

 

 

 

 

 

La Cour européenne porte les intérêts de la

« Mafia » politico-religieuse. 

 

 

Mafia pour qui la matière première est : 


La misère, les maladies, l’ignorance.

(Matière première toujours renouvelable et cultivée abondamment.)

 

 

 

 

 

Les outils :  Le désordre,  l’injustice,  le mensonge,  la provocation,  la répression,  la violence. 

 

 

 

 

 

Attention à trop de lumière ! 

L’excès de lumière permet de masquer des zones d’ombres. 

 

 

Curriculum Vitae et photos des Juges de la Cour européenne des Droits de l’Homme
Ces juges ont été nommés à la Cour européenne parce qu’ils servent des intérêts obscurs. 

 

Le Président (de nationalité Suisse) M. Wildhaber Luzius, appartient à l’Opus Dei.  L’Opus dei est le mouvement ultra capitaliste de l’Eglise catholique.

 

 

Les juges de la Cour européenne 
http://mondehypocrite.midiblogs.com/media/02/00/6f8beb04d5d40485999fd197030e309a.doc 

 

 

 

Instrument de discorde aux mains du pouvoir, 

 

Le rôle de l’Euro « justice » est de 

ne pas fonctionner. 

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire »

  1. .

    Politique Nationale/Internationale
    DEVOIRS HUMAINS CONTRE BOURREAUX : La Force des Faits et de la Vérité…

    http://www.alterinfo.net/DEVOIRS-HUMAINS-CONTRE-BOURREAUX-La-Force-des-Faits-et-de-la-Verite-_a13221.html

    Daniel MILAN

    Commentaire par Daniel MILAN — 28 octobre 2008 @ 10 h 15 mi


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :